Permaculture Familiale

Fraisier (facile !) aux Mara des Bois

Mercredi sur Instagram, je vous postais en avant-première la photo de ce gâteau, lequel a suscité un certain émoi ;). Il est vrai qu’il fait son petit effet et pourtant, si vous saviez comme il est facile à réaliser !

C’est une sorte de « Version 2 » du fraisier à l’huile d’olive que j’ai publié pour les 10 ans de Saines Gourmandises : Mais il est encore plus simple, et moins énorme aussi (comme ça cette fois-ci vous ne serez pas obligés d’inviter tout un régiment pour en venir à bout). Je l’ai improvisé lundi soir vers 21H (un peu en mode panique il faut l’avouer car j’avais passé la journée à faire un gros ménage de printemps dans la maison) histoire de régaler mes invités du lendemain… Et là, ceux d’entre vous qui me suivent sur Instagram voudraient bien savoir qui étaient ces fameux invités n’est-ce pas, maintenant que vous ai laissé entendre que c’était pour une émission de télévision (sans vous dire laquelle parce que j’ai un côté un peu taquin ;)).

Bon, allez, je ne veux pas vous faire marronner plus longtemps…

Silence ça pousse !

Je sais que cela fera plaisir à beaucoup d’entre vous, mon papa et ma maman les premiers :), et c’est un peu pour cela que j’ai accepté la venue de cette équipe de tournage alors que très sincèrement, cela m’intimidait beaucoup, beaucoup… Heureusement, les trois personnes que j’ai rencontrées mardi étaient tellement délicieuses que j’ai tout de suite été mise en confiance, et je pense que nous aurons au final un bien joli reportage. Tout n’était pourtant pas gagné d’avance car nous avons tourné sous un cagnard de folie ce jour-là, et de plus dans un jardin très en retard suite à ce printemps glacial (au point que j’avais un peu honte de la tronche de mon potager, qui n’arrive pas à la cheville de celui de l’an dernier quand on compare les photos du mois de juin). Mais on a affaire à des pros, qui en ont vu d’autres 😉

Il y eu toutefois un petit « incident » qui me fait beaucoup rire à chaque fois que j’y repense, même s’il aurait pu coûter cher à la production… ou à mon assureur ^^. Allez, je vous raconte ça 😉

Silence ça tourne ! Et ça pousse aussi 😉

En fin de matinée, la journaliste a trouvé que ma toutoune (nota pour ceux qui ne la connaissent pas encore, c’est une grande beauceronne qui s’appelle Brunhilde et heu, comment dire, je suis un peu gaga sur les bords) avait l’air tellement calme, douce et attentionnée envers moi qu’il aurait été sympa de la rajouter dans une petite séquence genre « le gros toutou, complice et compagnon de Marie au jardin ». Le perchiste a alors braqué un peu brusquement sur mon chien un de ces fameux énormes micros tout poilus (je suis sûre que vous voyez de quoi je veux parler, on dirait le casque d’un garde anglais de Buckingham Palace) au bout d’une perche. Et là, tout a basculé ^^…

Oh, moi je la connais si bien ma Brunhilde… je sais exactement ce qu’il s’est passé dans sa tête : Gros truc poilu en fourrure = bestiole. Bestiole sans odeur = très flippant (au secouuurs, c’est quoi ?). Bestiole très flippante dressée au bout d’un long bâton = elle attaque ! Elle attaque = Faut que je la bouffe  !!! Banzaï !!! (J’ai failli écrire « Montjoie ! » mais bon, vu l’actualité, hum…).

Voilà voilà… On a donc eu un peu d’émotion pour le micro, sauvé in extremis. Le pauvre perchiste était un peu pâle après ça, et il a fallu attacher mon fauve pour continuer de tourner parce que vraiment, VRAIMENT ce micro elle voulait lui faire la peau 😉

Pour le reste, je ne peux hélas pas vous donner de date exacte de diffusion et là, ce n’est pas du tout pour vous faire bisquer c’est juste parce que personne ne la connaît précisément : Ce sera entre septembre 2021 et le printemps 2022 donc pour découvrir mon jardin et un tout petit bout de ma maison à la télé va falloir être patient hein ;). Mais je vous promets bien évidement de vous tenir au courant !

En revanche, comme ça serait vraiment trop vilain de vous poster la photo du gâteau filmé ce jour-là sans vous donner la recette et bien je vous l’ai rédigée :), et j’espère que ça vous donnera l’occasion de goûter à ce fraisier parce qu’il est vraiment terrible ! Je l’ai réalisé avec les Mara des Bois de mon jardin (ce sont de loin mes préférées), mais une autre variété de fraises peut convenir du moment qu’elles sont bien mûres et parfumées. J’insiste un peu parce qu’on trouve de tout sur le marché et un fraisier, par définition ça se fait avec des fraises hein, pas avec des navets… L’idéal étant évidement d’en cultiver au jardin sauf que faute de place, chez moi il n’y a qu’une vingtaine de fraisiers, tous au même endroit : dans le mini « potager » de mes enfants qui n’ont planté que ça en guise de « légumes » ;)). Et cela ne suffit évidement pas à assurer une autonomie totale en fraises pour toute la bande de morfals que nous sommes mais en cette saison, on s’en met quand même pas mal derrière la cravate ! Là pour le coup, on arrive même à battre les oiseaux au sprint 😉

Ingrédients pour un gâteau de 8 parts

Préparation : 30 min

Cuisson : environ 20 min

Pour la génoise à l’huile d’olive :

Pour la crème :

Autres : Environ 500g de très bonnes fraises mûres à point, quelques fleurs non toxiques pour la déco (ici, des fleurs du rosier « Neige d’été »).

1/ Génoise :

Préchauffer le four à 180°C.

Huiler ou beurrer un moule à savarin de 23cm de diamètre.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs, fouetter les blancs en neige.

Mélanger dans un saladier la farine et la levure, faire un puits.

Ajouter l’huile, la compote, les jaunes d’œufs, le miel et le rhum dans le puits, mélanger rapidement, sans trop insister. Rajouter les blancs en neige, et les incorporer délicatement à la spatule souple, en essayant de ne pas trop les faire retomber (mais ils retombent toujours un peu, c’est normal).

Verser la pâte dans le moule. Enfourner pour 20 min puis vérifier la cuisson : le gâteau doivent être bien doré, et une pique doit ressortir propre et sèche quand on pique le centre.

Laisser entièrement refroidir avant de démouler et d’utiliser.

2/ Montage :

Couper les fraises en deux, réserver.

Mélanger tous les ingrédients de la crème, puis la fouetter en chantilly bien ferme (on peut procéder en deux fois, ça monte mieux quand le bol du robot n’est pas trop plein).

Découper le gâteau en deux. Reposer la première moitié dans le moule à savarin (préalablement lavé et essuyé), recouvrir avec quelques fraises, puis avec la moitié de la chantilly. Déposer par-dessus l’autre moitié du gâteau, couvrir et mettre au frais jusqu’au lendemain.

Mettre aussi au frais la chantilly et les fraises restantes.

Après avoir fait le tour du gâteau avec un couteau ou une spatule fine, le retourner sur un plat pour le démouler. Avant de servir, déposer la chantilly restante sur le gâteau, puis décorer de quelques fraises et de fleurs comestibles.

C’est prêt !


Les fraises Mara des Bois, seule variété que j’ai au jardin car je n’en connait aucune autre qui sache autant me séduire. Ah, ce petit parfum de fraise des bois…
Le rosier couvre-sol « Neige d’été » dont je suis totalement fan ! Il m’a servi à décorer ce gâteau, comme beaucoup d’autres avant lui car ce rosier fleurit vraiment sans interruption de mai aux gelées. Son feuillage n’est jamais malade, il sait défleurir joliment (les pétales fanés tombent au sol lorsqu’ils sont encore blancs au lieu de brunir sur tige), et son port retombant est très gracieux. Les fleurs, d’un blanc très pur, ont emprunté aux églantines sauvages leurs jolies étamines dorées.
Bon week-end 🙂

72 réponses à “Fraisier (facile !) aux Mara des Bois”

  1. Geneviève dit :

    Ça a l’air tellement délicieux…
    Vivement de te voir dans « Silence ça pousse »
    je regardais pendant très longtemps et puis après j’ai un peu lâché quand c’était après la maison France 5 que je ne supportais pas
    Alors je regarde en différé mais si tu y es, c’est sûr, je suis là !

    • Marie Chioca dit :

      Heu, moi c’est pire, je n’ai regardé qu’une seule émission « Silence ça pousse » de toute ma vie, sur la télé de l’hôpital quand j’étais à la maternité pour la naissance de ma petite dernière (c’était il y a 10 ans !).
      Je n’ai pas la télé, en fait… Mais cette émission, je me souviens l’avoir bien aimée 🙂

  2. Marielle D dit :

    Toujours d’aussi belles photos et belle prose…. Et je sens que je vais craquer pour ce nouveau fraisier… j’adorais l’autre mais celui-là me tend les bras… bravo Marie…. Que de bouleversements depuis les de uts.
    Mille bisous à toi et ta tribu 🥰❤️

    • Marie Chioca dit :

      Coucou Marielle 🙂
      Il a dû y avoir un bug avec ton message, je t’avoue ne pas bien comprendre « les de uts » tu pourrais m’aider 🙂
      Merci beaucoup, et bon week-end à toi !

  3. Sophie dit :

    Je crois que je pourrais écrire le même commentaire que Geneviève ! J’espère t’y voir !
    Il faudra vraiment que je tente un jour ce fraisier, mais d’abord, trouver cette crème de coco…

    • Marie Chioca dit :

      Tu ne la trouves vraiment pas? Au rayon « cuisine du monde » des grandes surfaces… elle existe même en bio depuis peu.
      Des bises Sophie 🙂

  4. Nadege dit :

    Il a l air très bon
    Je fais la liste des courses pour le tenter
    Silence ça pousse THE référence
    J adore cette émission
    Stéphane marie donné de bons conseils
    Et les reportages st tjs magnifiques
    La preuve ils viennent chez vous

    • Marie Chioca dit :

      Merci Nadège, je suis vraiment touchée 🙂 J’espère que le reportage sera réussi, j’ai hâte, comme un petit enfant qui attend Noël 😉
      Bon week-end à vous !

  5. Jocelyne FER LARIGAUDERIE dit :

    Hello Chère Marie!!!!
    Ouah!!! carrément « Silence çà pousse » tellement hâte de te voir chez toi, dans ton Eden. Et de tout coeur avec ta chère Brunhilde, géniale chienne de garde!!!!
    Bises plein, n’oublie pas de penser à Toi.
    Jo

    • Marie Chioca dit :

      En fait, les beaucerons n’aiment déjà pas que qui que ce soit brandisse un bâton. Alors un bâton surmonté d’une sorte d’énorme raton laveur, imagine un peu ^^
      Plein de bises ma chère Jo 🙂

  6. Dany dit :

    Toujours autant de plaisir à vous lire;
    Des photos d’un gâteau à faire danser les papilles et je meurs d’impatience à visionner l’émission….MERCI

  7. bluetit dit :

    super ! tu nous feras une piqure de rappel pour le jour J j irai la chercher en podcast car plus de tv trop compliqué avec les antennes et re payer une antenne me gave😠 mais j adorai l esprit de cette emission ou tout semplait couler de source!
    ta chienne as reagis sainement , une agression pur et simple!
    merci pour la recettemoins gourmande j ai ramassé 200 g de fraises des bois cette année je les laisse pousser sous mon pommier ne tonds pas et j attends la surprise
    bisous belle journée

    • Marie Chioca dit :

      En fait, comme je le disais à Jo juste avant, les beaucerons n’aiment déjà pas (du tout !) qu’un inconnu brandisse un bâton. Alors un bâton surmonté d’une espèce d’énorme raton laveur poilu, c’est vraiment le bouquet ^^
      Merci en tout cas pour ton gentil message, et régale-toi bien avec tes fraises des bois Bluetit 😉

  8. Jacqueline dit :

    Coucou Marie
    Quel beau gâteau que tu nous as fait. Merci pour les belles photos et tes anecdotes croustillantes
    Hâte de te voir j’adore « Silence ça pousse »
    belle émission j’apprends plein de choses

  9. Lydia dit :

    Bonjour Marie
    Eh bien j avais prévu une charlotte aux fraises pour dimanche … copie révisée, je vais m essayer à ce magnifique gâteau !
    La Toutoune et le micro … j espère que la scène a été filmée😂
    Trop hâte de vous voir dans votre petit paradis. En attendant, je suis vos conseils et passe et repasse devant mes pois gourmands qui , je confirme, ont l art du camouflage !
    Très très bonne journée et merci encore pour nous faire partager vos recettes et votre expérience.

    • Marie Chioca dit :

      Et non hélas, la scène n’a pas été filmée, car tout le monde était bien trop occupé à sauver le micro. En plus, ma beauceronne avait perdu son collier (loi de Murphy, quand tu nous tiens) et il fallait se cramponner à la peau de son dos pour tenter de la retenir… C’était épique ^^
      Bon week-end à toi Lydia 🙂

  10. ninidio dit :

    Je ne rate jamais un Silence ça pousse alors j ai hâte de t y voir. Merci pour cette recette que je testerai volontiers. Nicole

  11. Claire dit :

    Bonjour Marie !
    Un truc pour réussir cette chantilly ? J’ai réussi la première fois mais depuis elle est toujours restée liquide….

    • Marie Chioca dit :

      J’ai mis une vidéo sur ma chaîne Toutube, tape « chantilly coco Marie Chioca », tu devrais la trouver 🙂

  12. Claudine dit :

    Bonjour Marie,
    Voilà une émission de « silence, ça pousse » qui va me plaire infiniment. J’ai beaucoup appris de Stéphane Marie pour mon jardin et j’apprécie énormément tes recettes et l’esprit de tes chroniques. Quel talent! Pour moi, tu as tout compris et ta famille a beaucoup de chance.
    Un seul bémol, j’ai un petit problème avec la farine d’épeautre 110 non hybridée que tu recommandes souvent. D’abord, les frais de port sont trop importants et j’aimerais trouver quelqu’un près de chez moi (Royan)
    pour faire une commande groupée. D’autre part, je ne sais pas laquelle tu utilises car il en existe 2 différentes sur le bon de commande.
    Merci pour tout et bonne continuation.

    • Marie Chioca dit :

      Il s’agit de la farine de grand épeautre T110 « pain tradition ». C’est vrai que si tu pouvais grouper la commande ce serait merveilleux, car je comprends pour les frais de port. Ici, c’est ce que je fais, je groupe avec ma fille qui est pâtissière 🙂
      Bon week-end Claudine !

  13. Catherine B-V dit :

    C’est une émission que j’aime même si peu assidue à cause de l’heure de diffusion. Je ne la manquerai pas !
    Une question concernant l’huile d’olive .. faut il qq chose de bien parfumé genre fruité noir ou plus discret ?jai aussi un fruité vert ..Je ne me pose pas la question d’habitude avec une huile plus standard .. mais j ‘ai 2 type d’huile de Provence bien différentes en ce moment

    • Marie Chioca dit :

      Je dirais, plutôt une huile un peu standard. Une huile « verte » serait un peu trop piquante pour un dessert.
      Bonne soirée Catherine 🙂
      Marie

  14. Camille-Hélène dit :

    Coucou Marie !
    Bon,je vais passer pour une inculte mais je ne connais pas l’émission en question (en même temps, n’ayant pas la télévision, ça explique aussi). J’espère qu’il y aira possibilité de la regarder d’une autre manière, peut-être sur internet. Je me souviens tellement de tes vidéos (je ne sais plus pour qui c’était) que nous regardions en Nouvelle-Zélande, surtout celle des potatoes. Donc maintenant j’ai hâte de découvrir celle-ci.

    Merci pour cette belle recette et pour une fois, j’ai l’occasion rêvé de la réaliser car en Juillet, 2 amies fêtent leurs anniversaires avec comme thème « fête des desserts ». Genre quand j’ai vu le thème, je me suis imaginé réaliser tous les desserts de ton livre  » desserts de fête « . Je doute simplement que nos nouveaux fraisiers plantés fraîchement cette année donne suffisamment pour le gâtea mais les fraises de notre maraîchère seront parfaites pour lui faire honneur. Je te donnerai des nouvelles.

    J’imagine tellement Brunhilde attaquant le micro, un grand classique !

    Bisous et bon week-end.

    • Marie Chioca dit :

      Je pense que tu le trouveras un peu trop sucré à ton goût ^^
      Merci en tout cas pour ton gentil petit mot 🙂 Quelle variété de fraises as-tu planté dans ton jardin extraordinaire?
      Je t’embrasse bien fort,
      Marie

  15. Nanou dit :

    Quel magnifique gatal! Merci pour cette belle recette et l’article qui me fait carrément saliver, et beaucoup rire ! Je regarderai à coup sûr cette émission, même si je suis plus fânes de carottes que de télé!

    Merci de mettre des paillettes dans nos vies!

    • Marie Chioca dit :

      Heu, pour tout te dire je n’ai plus la télé depuis 21 ans ^^
      Pas le temps… et puis j’aime tellement lire ! (du coup, mes enfants aussi :))
      Je suis heureuse de ne pas être la seule extra-terrestre dans ce cas !
      Des bises Nanou,
      Marie

  16. Line dit :

    Vu le succès de ton dernier livre, contenu, photos, anecdotes et tout et tout, c’est une évidence que Silence ça pousse se soit intéressé à toi! Merci pour cette recette!

  17. Mélette dit :

    Bonsoir,
    Un régal ce gâteau, une beauceronne attentive à sa maîtresse, je garde!!!! et je protège!!!!!
    Je regarderais cette émission que je ne connais pas.
    Bon week end à toutes

    • Marie Chioca dit :

      Merci Mélette 🙂
      Dommage quand-même pour le coup du micro, car du coup elle ne sera pas dans l’émission ma toutoune…
      Bonne soirée à toi !
      Marie

  18. ninidio dit :

    Bonjour Marie
    Ah Je ne rate jamais un Silence ça pousse alors j ai hâte de t y voir. Merci pour cette recette que je testerai volontiers. Nicole

  19. Bialasik dit :

    Hello Marie ! je me régale déjà de ton livre , toujours à dispo sur le buffet, alors te découvrir dans « Silence… », ça va bien me plaire !Et puis cette générosité dans la crème du fraisier !!MIAMMMMM!on s’en lèche les babines, on programme l’achat de ce qui manque et file au fourneau!Merci douce Marie ! BIzzh de Bretagne !
    Sabine

    • Marie Chioca dit :

      Plein de bises à toi aussi ma chère Sabine 🙂
      Tu vas le faire avec des fraises de Plougastel? 😉

  20. Marie-rose dit :

    Super Marie j’attend avec impatience cette émission je vais faire ton fraisier dommage qu’il n’ont pas filmer ton (petit) toutou
    Marie-rose

    • Marie Chioca dit :

      Et oui, dommage qu’ils n’aient pas pu filmer mon petit, heu, monstrueux toutou ^^. Mais un micro, ça aurait coûté cher à la production !
      Des bises Marie-Rose 🙂
      Marie

  21. Annabelle dit :

    Merci Marie pour la recette que je vais faire pour demain.
    Quant à Silence ça pousse, j ai hâte de voir l’ émission que j aime beaucoup regarder.

    • Marie Chioca dit :

      Merci Annabelle 🙂
      Quand j’aurais une date, je l’annoncerai sur ce blog.
      Bonne soirée,
      Marie

  22. patdub dit :

    Ah ah ah, ta Brunhilde me fait autant rire que toi! à vous deux, vous avez du alimenter les conversations de l’équipe de tournage…
    Sûr que je regarderai l’émission. Je comprends que « silence ça pousse » se soit intéressé à toi, vu les merveilles que recèle ton livre.
    Merci pour la recette…
    Bises

  23. Marie Veyret dit :

    Merci Marie pour ce splendide fraisier ! 👍🏻
    Il tombe à pic, je reçois des amis à qui j’ai parlé de vos livres, ils attendent de voir ce que ça donne !
    Je vous dirai le résultat 😉
    Bravo pour tout ce merveilleux travail !

  24. Marie-Odile dit :

    Bonjour Marie ! j’imagine tout à fait la réaction de Brunehilde, ayant eu une Bouvier des Flandres, même instinct de protection alors que ce sont de gros sucres collants habituellement… Généralement c’étaient les représentants qui avaient le culot de franchir l’allée menant à la porte qui l’énervaient. Il y en eut un qui avait sauté dans es bras de son collègue quand ma Newt s’était dressée à côté de moi ! j’avais beaucoup ri ! Je n’ai plus trop le temps de regarder la tv mais si tu nous donnes la date, je programmerai un enregistrement…j’essaierai ton gateau qui a l’air simple et délicieux !

    • Marie Chioca dit :

      C’est vrai que par moment, j’ai du mal à la reconnaître. Enfin, c’est ça un bon chien de garde, ça peut passer de « gros nounours » à « lion de gladiateur » en 0,2 secondes ^^. Je précise quand même qu’elle n’a jamais mordu personne ma beauceronne, et que quand je la rappelle elle obéit. C’est d’ailleurs ce qui a sauvé le micro…
      Bonne soirée à vous,
      Marie

  25. cendrillon dit :

    coucou Marie,

    Chouette pour l’émission!
    je l’ai déjà regarder il y a longtemps, mais en fait depuis, je ne regarde quasi plus la télé. Je ne suis pas trop télé. Mais quand tu nous diras la date et l’heure, j’y serai. car regarder en replay, c’est la cata chez moi côté internet.
    Tu m’as bien fait rire avec ton gros toutou et ce micro poilu. 🙂
    et merci pour cette recette.
    bon week-end
    bises

  26. Soazig dit :

    Ce fraisier est un tel plaisir pour les yeux ! J’avais prévu d’en faire un aujourd’hui pour la fête des papas. Je crois que je vais donc bifurquer de recette ^^. Bravo pour ce tournage, hâte de le découvrir ! Bon dimanche Marie

  27. Jacqueline B dit :

    Bonjour Marie, Je me régale toujours autant avec vos récits, avant de me régaler de vos recettes. merci !

  28. Caro dit :

    Bonjour Marie, et merci pour cette recette! conseilles-tu une marque pour la farine d’épautre, et comment sait-on que c’est non hybridé, c’est comme le port salut, marqué dessus? sur mon paquet, il n’y a rien de spécifié… merci! bonne journée

    • Marie Chioca dit :

      Les deux sites « sûrs » que je connais sont « Grenier d’épeautre » et « Jardins d’Hildegarde ». Leur épeautre est garanti non hybridé.
      Pour les autres, je ne sais vraiment pas…
      Bonne soirée à vous caro,
      Marie

  29. Muriel Gavens dit :

    Coucou quel régal de te lire avec les péripéties de ta chienne et du micro j’ai bien imaginé la scène mdr. Une super recette comme d’habitude et tu nous tiendra au courant dès que ça passera. Gros bisous

  30. Gueurif Yolande dit :

    orages terribles en Isère, j’ai entendu que Chambarrand a bien été touché par la grêle… tu confirmes ? Pas très loin de chez toi entre Bourgoin et La Tour du pin, mon jardin en permaculture est au tout début de sa formation. Beaucoup d’erreurs commises, mais ton merveilleux livre m’aidera à les corriger pour les futures récoltes. Un grand merci pour tes articles qui ont le don de me mettre de bonne humeur quand celui ci est chafoin….

    • Marie Chioca dit :

      Oh oui, je confirme, on vient de se prendre la grêle deux fois, je suis un peu navrée pour mon jardin… et c’est pas fini.
      Patience…
      Merci en tout cas pour ce gentil petit mot Yolande 🙂
      Marie

  31. AC dit :

    Hâte de voir le résultat du tournage! J’ai bien ri avec l’anecdote du micro et de ta toutoune qui voulait le bouffer!
    Quant au fraisier…il est magnifique et je suis certaine qu’il est succulent.

  32. Maquere dit :

    J’espère qu’ils ne sont pas rancuniers et que l’émission va sortir !! Quel beau chien de garde tu as ! Bravo Marie, une fois de plus tu es où l’on ne t’attend pas , c’est super ! Hâte de te voir et d’essayer ta recette pour épater la galerie !
    Bises
    Monique

    • Marie Chioca dit :

      Non non, ils ne sont pas rancuniers mais au contraire très gentils 🙂
      On la verra donc un jour cette émission !
      Bonne soirée Monique,
      Marie

  33. Aurore dit :

    Bonjour Marie,
    comme toujours tes aventures nous emmène dans ton monde avec fraîcheur et humour.
    J’ai hâte de connaître la date de diffusion, en espérant que Brunhilde se soit remise de ses émotions;)
    Pour ma part ta recette tombe à pique pour les 8 ans de ma pepette qui adore les fraises. Ainsi je pourrais continuer à ravir ma famille avec une de tes recettes qui les suivent déjà tout au long de l’année dans leur goûter 🙂
    Aurore

  34. Elise dit :

    Bonsoir Marie,
    Qu’il a l’air bon ce fraisier !
    Malheureusement je suis intolérante au gluten, quelle farine me conseillez-vous en remplacement pour cette recette ?
    Merci 🙂

    • Marie Chioca dit :

      Hélas, pauvre Elise, je ne sais pas trop que vous dire, la pâtisserie c’est parfois si capricieux…

  35. Déborah dit :

    Bonjour, je vous suis depuis quelques semaines et j’adore vos recettes et votre personnalité, c’est toujours un grand plaisir de vous lire. Et vos photos… Elles sont tellement magnifique. Ça me réchauffe énormément le cœur de pouvoir profiter un peu de la campagne, du fond de ma région parisienne toute bétonnée franchement pourrie ^^ J’avais laissé un commentaire une fois, mais mon téléphone a un peu buguer au moment de valider et je ne le trouve plus, il n’a pas dû être envoyer. J’ai fait aujourd’hui ce fraisier pour l’anniversaire de ma sœur alors c’est l’occasion de laisser un petit avis parmi d’autres. Ma famille tient à vous remercier pour le merveilleux gâteau qu’ils ont dégusté ce soir. J’avoue avoir été bluffé, il est vraiment délicieux. Même si je m’attends toujours à quelque chose de top quand je fais l’une de vos recettes, j’en ai déjà essayé tellement ^^ Comme vous êtes actuellement en vacances (j’ai installé Instagram juste pour suivre vos photos, c’est pour dire comme j’y suis accro…), je vous souhaite de très belles vacances en famille et un bon repos.

    • Marie Chioca dit :

      Merci du fond du coeur pour ce si gentil message Déborah, je suis vraiment touchée…
      Très belle journée à vous !
      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *