Permaculture Familiale

Pousses de choux montés : drôles de petits brocolis !

Parmi tous les petits et grands bonheurs d’un jardin, il en est un auquel on ne pense pas toujours du premier coup : il s’agit du « luxe » de pouvoir goûter à des choses qu’on ne trouve pas dans le commerce 😉

Mon potager de mars est un peu moche le pauvre, c’est même LE moment où il est le plus déprimé. Les quelques légumes rabougris ayant traversé l’hiver arrivent tout juste à rivaliser de grâce avec des épouvantails à corbeaux, les paillages grisâtres à moitié décomposés évoquent une sorte de tas de compost géant, et c’est sur ce bien triste spectacle que le vieux cerisier penche ses branches encore dénudées, un peu comme s’il se lamentait en souvenir de la belle saison.

Mais le bout du tunnel n’est pas loin ! Déjà, les fèves, pois, épinards et radis déroulent timidement leurs premières pousses d’un vert tendre. Les cebettes et l’aillet pointent vers le ciel de petites flèches prometteuses. Les laitues, fraîchement repiquées, nous laissent rêver à de futures orgies de grandes feuilles blondes, gaufrées et croquantes. Mais surtout, surtout… les choux commencent leur show !

Et le show des choux, ce n’est pas rien.

Imaginez un peu une sorte de feu d’artifice végétal : Pif ! paf ! paw ! Ooooh, la belle verte, oooh, la belle jaune, la belle rose… Avec un côté presque incongru tant le reste du décor n’est pas franchement ce qu’on peut rêver de plus folichon 😉

Et c’est qu’en plus d’être beau, ça se mange ces petites choses ! Quand les choux montent, on peut continuer de savourer leurs feuilles qui s’échelonnent le long de la tige : elles sont même moins fortes qu’en plein hiver (j’ai mis une recette de potée aux feuilles de choux montés dans mon dernier ouvrage). Mais les petites inflorescences encore fermées c’est d’une finesse, mais d’une finesse… Comme de minuscules brocolis hyper tendres, un peu sucrés, qui cuisent en 4 min chrono. Un légume de luxe !

Alors je les coupe délicatement, en prenant soin d’en laisser pour les abeilles qui s’enivreront de pollen doré lors de la floraison. Et je les cuisine de façon toute simple (les inflorescences, pas les abeilles !), car lorsqu’un ingrédient est bon, nul besoin de contorsions culinaires pour se régaler.

Et c’est cela aussi, un jardin. (Ré)apprendre le goût des choses simples. Trouver un plaisir immense à savourer, en toute plénitude, une salade de riz basmati aux jeunes pousses de « chou monté » et aux œufs mollets pondus du jour… Et se dire, mais que c’est bon, mais QUE C’EST BON ! 😉

Ingrédients pour 4 personnes

Préparation : 10min

Cuisson : environ 12min

Récoltez une petite passoire d’inflorescences de choux (environ 350g), les laver rapidement.

Cuisez à l’eau salée environ 350g de riz basmati (blanc, complet ou demi-complet, au choix) en tenant compte du temps de cuisson indiqué sur le paquet.

Cuisez 4 œufs « mollets » (7 à 8 min de temps en mettant les oeufs dans l’eau quand elle est déjà à ébullition), puis écalez-les et coupez-les en deux.

Ciselez un peu de persil, d’ail des ours, de roquette… ce que vous avez au jardin.

Fouettez 6 c. à soupe d’huile d’olive avec une c. à café de moutarde, 2 c. à soupe de vinaigre au choix et un peu de sel.

Environ 4 min avant la fin de la cuisson du riz, jetez les pousses de choux dans l’eau bouillante (oui, avec le riz, ça évite de salir 2 casseroles ;)). Dès qu’elles sont bien tendres, égouttez le tout.

Mélangez tous les ingrédients, et savourez tiède…

Et maintenant, le feu d’artifice… 😉

(Il y a du chou « Noir Toscan », du kale « Scarlett », du kale « Blue scotch », du chou de Milan « Gros des Vertus », du chou de Milan « Pontoise »… mais aussi du tah tsaï et des inflorescences de navet « tardif d’Auvergne » (ces derniers étant dans la bassine, plus haut).

Bonne semaine au jardin !

On se retrouve juste après Pâques? Je vous dirai ce que j’ai planté et semé au potager parce qu’il s’en passe des choses en ce moment 😉

53 réponses à “Pousses de choux montés : drôles de petits brocolis !”

  1. Jackie dit :

    C’est un jardin extraordinaire….. qui reprend vie. Bises Marie et merci pour cette délicieuse recette

  2. Nicole Malcotti dit :

    Merci pour ce commentaire super intéressant et instructif, dommage je n’ai pas de jardin

  3. Danielle Tournemine dit :

    Dans l’Aveyron ces inflorescences sont vendus en bouquet sur les marchés par les maraichers et sont appréciées par la population locale

    • Marie Chioca dit :

      Je l’ignorais totalement ! Comment appellent-ils cela?

      • Pradels dit :

        Merci Marie pour toutes les photos et les recettes. Je me suis investie dans le jardinage depuis la pandémie : fleurs, fruits et légumes , je ne pensais pas que cela serait autant thérapeutique! Je suis vos travaux (livres, recettes…)depuis quelques années et je ne m’en lasse pas.
        Pour ce qui est des pousses montées de choux, ce sont des « tanous  » en Aveyron, mon département de naissance. J’en ai toujours mangé. Mais aujourd’hui je vis dans les Pyrénées Orientales et je n’en ai jamais trouvé sur les marchés.
        Mille fois merci pour vos articles, vos recettes et vos photos.
        Bonne continuation.

      • Mylène dit :

        Merci Marie pour toutes les photos et les recettes. Je me suis investie dans le jardinage depuis la pandémie : fleurs, fruits et légumes , je ne pensais pas que cela serait autant thérapeutique! Je suis vos travaux (livres, recettes…)depuis quelques années et je ne m’en lasse pas.
        Pour ce qui est des pousses montées de choux, ce sont des « tanous  » en Aveyron, mon département de naissance. J’en ai toujours mangé. Mais aujourd’hui je vis dans les Pyrénées Orientales et je n’en ai jamais trouvé sur les marchés.
        Mille fois merci pour vos articles, vos recettes et vos photos.
        Bonne continuation.

      • Danielle dit :

        des tanous. J’ai découvert cela quand je suis arrivée dans ce départemennt

  4. patdub dit :

    J’ai des brocolis issus de mes semis qui sont dans le jardin depuis plusieurs mois, et dont je ne me suis pas beaucoup régalée, car ils sont tout de suite montés en graine. Cependant,je les ai laissés (attendant je ne sais quoi!) et en ce moment , ils sont garnis de fleurs jaunes qui font le bonheur des premiers butineurs.
    Je voudrais te demander un conseil : j’ai des poireaux (eux aussi issus de mes semis) que j’avais repiqués un peu tard et qui n’ont pas grossi (décidément, c’était pas mon année!). Penses-tu que je pourrai les repiquer cette année en même temps que les prochains plants?
    Je voulais te dire que j’ai acheté ton livre, et que je me délecte, je me régale, je le savoure…. comme tes recettes quoi!!
    Merci merci pour ce magnifique ouvrage.
    Je t’embrasse

    • Marie Chioca dit :

      Merci beaucoup Pat 🙂
      (Pour les poireaux, tu ne peux pas les repiquer : même petits, ceux de l’an passé vont fleurir…)

  5. Nathalie Adde dit :

    Ahlala ! Quel bonheur ! Je rêve devant toutes ces magnifiques photos.
    J’ai commencé la lecture de ton dernier ouvrage, c’est comme un « conte de fée » qui fait voyager ,rêver. Je découvre et j’apprends !! Et les photos ? On en parle des photos : quelle beauté !
    Ce week-end nous avons testé la Poêlée de coques aux quenelles et les premières tomates cerises ! On
    s’est bien régalé !😋
    Merci Marie la Magicienne 😊!!
    Belle journée ! Et joyeuses fêtes de Pâques 🐣

  6. Eléonor dit :

    J’ai un bon petit potager déjà, que je compte améliorer suite à la (fantastique !) lecture de ton ouvrage, et les choux, que je n’avais jamais osé tenter, un peu par crainte, vont faire partie de mes nouveaux essais !!!!

    Merci pour tous ces partages !

  7. Christine Ampe dit :

    Merci Marie pour ce partage.

  8. Marie Line Dupeux Durand dit :

    Quand j étais enfant (il y a très longtemps) nous mangions avec une vinaigrette du chou vache (Je ne suis pas sûre de l’orthographe) monté à fleurs comme sur les photos. J’achète souvent au marché ce qui ressemble au chou vache mais il n a jamais de fleurs.

  9. Jacqueline dit :

    Coucou Marie
    Qu’ils sont choux ces choux tellement mignons quel feu d’artifice, c’est vrai ce sont des choses simples mais qui font tellement du bien à nos yeux à notre santé et merci pour la recette. J’adore ton jardin comme ta cuisine et tes livres.
    Je t’embrasse fort

  10. Ghislaine dit :

    bonsoir Marie ,je viens à l’instant de commander ton dernier livre ! j’ai hâte
    l’été dernier ,j’ai préparé un lasagne en suivant tes « instructions » ravie ,mais là: je fais quoi ,je rajoute du fumier ? sous la paille ,la terre est noire mais???
    bravo et merci !!!

  11. Auré dit :

    Trop trop beau! Merci pour cette poésie autour du chou! Et ton livre… grâce à toi je me suis enfin lancée dans du grand! Sans ton livre, je n’aurais jamais pensé que moi aussi je pourrai y arriver… un tout tout grand MERCI!!!

  12. Sophie dit :

    Rien que pour les yeux, c’est déjà un plaisir ♥

  13. Jo dit :

    Trop top encore une fois, j’adore tes photos de choux et sympa la recette, miam.
    Jo : une végé, presque végan et sans violence pour ceux qui mangent de la viande . . .
    Et qui apprécie toujours autant ton blog!!!!!

    • Marie Chioca dit :

      Oui, j’ai trouvé ton très gentil message Jo, je suis désolée de ne pas y avoir encore répondu… Je t’embrasse bien fort (et merci d’être comme tu es :))

  14. totoche dit :

    Merci pour ce magnifique feu d’artifice, Marie. Des bises

    • Marie Chioca dit :

      Des bises aussi 🙂
      (Je parlais de toi à mon mari tout à l’heure… L’histoire du serpent sous le frigo ^^)

  15. Line dit :

    Merci pour ce partage. C’est tellement intéressant de se dire qu’on peut faire « tout » avec peu…. alors que d’autres mettraient tout au compost.

    • Marie Chioca dit :

      Mon compost n’est pas le plus heureux, faut l’avouer : entre nous, les poules… et les lasagnes ^^

  16. Cécile dit :

    Super ! Je voudrais aussi planter des graines de chou kale : il faut commencer dans la maison dans des petits pots pour le tout début de la plante ? Merci Marie

  17. Nathalie dit :

    Le vrai luxe de cultiver son potager , la richesse dans la simplicité !
    Merci Marie pour ces beaux moments, très bonnes fêtes de Pâques à vous

  18. Marick dit :

    Si c’est aussi bon que beau vous avez du vous régaler … !

  19. Sylvie dit :

    Bonjour Marie,
    Je me suis précipitée pour acheter ton dernier livre (j en ai plusieurs) mais c’est le livre que j’attendais;Mon mari fait le potager conventionnel,moi je me lance dans la permaculture (on va voir qui va gagner) 😁.ton livre est devenu mon livre de chevet.
    Est ce que tu déshydrates tes légumes ;peux tu me dire comment tu fais .je viens de m’acheter un
    appareil.J’essaies de faire tes gateaux et desserts mais j’ai du mal à trouver certaines farines.je vais voir sur internet.
    Merci pour tout ce que tu fais .
    Sylvie.

    • Marie Chioca dit :

      Euh non, en fait je ne deshydrate pas tellement les légumes (ou alors juste les tomates, quand j’en ai beaucoup).
      Merci en tout cas pour ton si gentil message Sylvie 🙂

  20. sabine dit :

    Ô Marie si tu savais tout le bonheur que je trouve dans la lecture de tous tes articles, de toutes ces magnifiques photos que tu nous offres !J’attends avec impatience le ptit dernier commandé dans ma petite librairie!
    Plein de bonnes choses à toi et ta famille pour les fêtes de Pâques qui seront, j’en suis sûre, tellemnt gourmandes !Bizzzh de Sabine de Bretagne

  21. cendrillon dit :

    Coucou Marie,
    Cette année j’ai prévu de tester le brocoli, le chou et le chou chinois. Donc je testerai l’an prochain à le laisser monter en fleurs pour goûter à ces merveilleux feux d’artifice.
    En attendant je me contente de semer, planter des salades, épinards….
    Merci pour toutes ces astuces/infos/conseils et surtout pour toutes tes belles photos qui font rêver.
    bonne soirée
    bises

  22. Nath du pays des bisounours dit :

    Coucou Marie, je viens de recevoir ton livre et je vais pouvoir le potasser tranquille au coin du feu car ils nous annoncent moins 5°la semaine prochaine.Alors pour la pratique on va attendre un peu !! Par contre les 30 premières pages étaient toutes collées entre elles et je ne dois pas être la seule. J’ai réussi à les décoller sans trop de dégâts et me suis permise de le signaler à TERRE VIVANTE afin qu’ils vérifient les autres exemplaires.Bon,là, je suis en train d’engloutir quelques uns de tes canistrellis histoire de prendre des forces (c’est l’excuse) pour préparer mon dessert de pâques (Made in chioca). Passe un bon week-end et surtout repose toi.

    • Marjolie dit :

      Pareil ici, 40 premières pages collées, en revanche moi je n’arrive pas à les décoller sans tout déchirer. Je leur ai écrit un mail mais ils ne m’ont pas répondu pour le moment… (Les pages lisibles sont superbes! Bon, savoir les lapins en clapiers me fait mal au coeur, mais tout le reste fait vraiment rêver!)

  23. Valentina dit :

    Bonjour Marie
    Je viens de recevoir ton livre et il est vraiment très joli.
    Quand tu dis que tu utilises de l’or brun, est ce que c’est l’authentique fertilisant ou la terre à planter?
    Pour utiliser l’eau de pluie de tes bacs de récupération, as tu une pompe pour la mettre sous pression ? Tout faire à l’arrosoir est super long…
    Merci pour tous tes partages

  24. NADEGE MARGELIDON dit :

    Bonjour Marie
    Votre livre est super tjs ce style d écriture que j adore on a L impression que vous nous racontez
    Nous avons lancé la culture des patates sur gazon
    On s interroge sur l arrosage par temps sec?
    Grâce à votre livre je vais tenter plein de légumes différents cette année
    Cette semaine je vais préparer une lasagne
    Génial ts ces conseils
    Namaste 🙏

  25. Mounett dit :

    Bonjour,
    Ca y est j’ai décapité mes choux et testé …l’homme dubitatif au début a été séduit et moi aussi bien sûr, c’est excellent. Quand je pense à tous ces choux monté qu’on a composté par ignorance…merci Marie !!!

  26. Kat dit :

    Bonjour Marie,
    Entre ton texte aux mots si joliment choisis et tes photos splendides, tu donnes à voir, à sentir, à savourer, à imaginer… Merci !
    J’attends ton livre avec impatience tout en chouchoutant plants de tomates, fraisiers et pommes de terre (il erre sur les chemins pour deux jours encore).

  27. Labohemienne dit :

    Bonjour Marie
    Olivier Puech de la chaîne YouTube le potager d’Olivier vient de faire l’éloge de votre livre sur sa chaîne. Quand deux belles personnes que je suis se rejoignent…

  28. isa dit :

    je viens de tester les inflorescence de Choux kale, braisées avec carottes et cébette, un peu de cumin, et en accompagnement de la semoule de couscous complète : un régal..merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *