Sublimez vos légumes d’hiver (et leurs fanes !) avec Bob le cake ;)

Pour bien commencer cette nouvelle année au jardin, mais aussi vous remercier de votre fidélité à me suivre ici, je me suis dit qu’une petite recette à la fois toute simple et vraiment délicieuse serait la bienvenue.

Il faut dire qu’en ce moment, nous autres jardiniers hibernons un peu ^^. Enfin, ça c’est ce que le jardin pense de nous… le mien ne m’aperçoit que quelques secondes par jour, et encore faut-il qu’il me connaisse bien pour savoir que c’est moi, sous la grosse capuche de yéti et l’écharpe surdimensionnée d’où n’émergent que les yeux et le bout du nez. J’arrive en vitesse, je remplis mon panier, puis je repars en courant -aussi vite que me le permettent les plaques de verglas- pour me remettre au chaud car janvier dans le Dauphiné, ça caille…

Au moment des repas, j’éprouve toujours une certaine émotion à cuisiner ces légumes. Alors certes ils ne sont pas très beaux, avec leurs feuilles un peu flétries par le froid et leurs racines parfois fendues par le gel. Je pense qu’un maraîcher n’oserait pas les vendre (car, et c’est cela le plus triste, un consommateur n’oserait pas les acheter) mais une fois triés, passés sous l’eau et découpés pour la soupe, le pot-au-feu, le soufflé, le gratin, la purée, la poêlée ou la salade, ils sentent déjà si bons (oui, même encore crus dans la passoire) qu’ils embaument toute la cuisine !

Cultiver un potager autonome y compris en plein hiver, cela suscite en moi une grande fierté mais aussi beaucoup de gratitude : tous ces bons légumes cueillis depuis moins d’une heure, bourrés de vitamines, ayant poussé dans mon sol riche en minéraux, sont autant de trésors pour la santé. Et c’est pour cela que jamais je ne vous encouragerai assez à cultiver votre potager d’hiver. Pour rappel, c’est en lisant des témoignages de permaculteurs Québécois (!) que j’ai pris conscience, il y a déjà quelques années, des merveilleuses possibilités qui s’ouvraient devant mon âme de permacultrice en quête d’autonomie  : choux, betteraves, carottes, poireaux, blettes, pains de sucre, scaroles, céleris, radis d’hiver, verdures asiatiques, cardons, topinambours, claytone, moutarde japonaise, épinards, roquette, cresson alénois, mâche, mesclun d’hiver, persil feuille ou persil tubéreux, etc. si tout cela pousse en hiver dans mon jardin au pied des Alpes, il y a fort à parier qu’à moins d’habiter encore plus haut dans la montagne, vous ayez toutes vos chances :).

Vous pouvez si vous le voulez relire par exemple cet ancien article de janvier 2021, cet article toujours de janvier 2021), celui-ci de janvier 2022 ou encore celui-là de février 2023, je vous y présente tout ce que je cultive et récolte chaque hiver, et il s’est rajouté encore cette année le chou « Tronchuda » (si brave sous le gel pour un chou du Portugal !), ainsi que des radis d’hiver incroyables que je vous montre en photo plus bas dans cet article.

Tout est cultivé en pleine terre y compris les salades d’hiver : ma serre est elle-même pleine de salades et de verdures, mais plus en anticipation pour le tout début du printemps (février mars), quand celles plantées en pleine terre auront toutes été récoltées.

Une brouette de légumes-racine récoltés en décembre avec, au centre, deux variétés de radis magnifiques (le « Blue Moon » et le « Red Moon ») : j’en ai semé deux petits rangs et cela nous a donné une quantité incroyable de gros radis que l’on consomme soit crus, soit cuits (comme des navets).

Bref, tout cela pour en revenir à ce cake : déjà, rassurez-vous tout de suite quant à sa texture : il s’appelle « Bob » mais rien à voir avec l’éponge du même nom ! Bob a été prénommé ainsi rapport aux couleurs rouge/jaune/vert de sa mie… et puis, il a aussi ce petit côté un peu ramollo (impossible de le garder bien gonflé, ppffffiou, dès la sortie du panier vapeur il se dégonfle et a l’air tout flagada, on ne peut pas dire que ce soit un nerveux Bob !). Bref, j’espère qu’on a les mêmes références à la noix sinon vous allez me prendre pour une folle ^^.

Maintenant que ces précisions patronymiques hautement intéressantes ont été apportées, vous allez pouvoir mettre la main à la pâte car croyez-moi : Bob le cake, plutôt que d’en parler, mieux vaut y goûter ! Il est tellement moelleux…

Pour cette recette simplissime qui se réalise en seulement quelques coups de mixeur, je mesure mes ingrédients avec un petit verre Duralex d’environ 12cl de contenance (du genre de ceux que l’on retournait, à la cantine, pour voir « notre âge » ;)). C’est tellement rapide ainsi, un peu à la façon d’un gâteau au yaourt… mais je vous ai aussi indiqué le poids en grammes, pour le cas où vous n’auriez pas le même verre à la maison.

Régalez-vous bien !

Autre belle récolte (de décembre) avec des radis, des betteraves, des carottes anciennes… je cuisine même leurs fanes ! (En janvier par contre, elles ont un peu bruni et je ne garde que les quelques feuilles bien vertes et bien tendres du centre : le reste, c’est pour les poules :))

Ingrédients pour 8 à 10 parts

Préparation : 15min

Cuisson : 1H

Pour la pâte rose :

  • 100g de betterave crue
  • 1 verre de farine semi-complète de grand épeautre ou de blé (65g)
  • 1 verre de parmesan, de grana padano ou de comté râpé (40g)
  • 1. c à café rase de poudre à lever
  • 1 oeuf
  • 1 demi-verre d’huile (50g)
  • 1 c. à café rase de sel
  • 1 gousse d’ail

Pour la pâte jaune :

  • 100g de potimarron
  • 1 verre de farine (65g)
  • 1 verre de parmesan, de grana padano ou de comté râpé (40g)
  • 1. à café de poudre à lever
  • 1 oeuf
  • 1 demi-verre d’huile (50g)
  • 1 c. à café rase de sel
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à café de paprika (fumé, c’est encore mieux)

Pour la pâte verte :

  • 100g de légumes feuilles (vert de blette, épinards, persil, roquette, fanes de carottes ou de navets, chou mizuna, etc. prenez tout ce que vous avez)
  • 1 verre de farine (65g)
  • 1 verre de parmesan, de grana padano ou de comté râpé (40g)
  • 1. à café de poudre à lever
  • 1 oeuf
  • 1 demi-verre d’huile (50g)
  • 1 c. à café rase de sel
  • 1 gousse d’ail

Porter à ébullition au moins 2l d’eau dans l’élément du bas d’un cuit-vapeur.

Huiler un moule à cake d’environ 1l de contenance.

Mixer tous les ingrédients de la pâte rose dans le bol d’un robot, puis verser dans le moule et égaliser.

Mixer tous les ingrédients de la pâte jaune dans le bol d’un robot, puis verser dans le moule et égaliser.

Mixer tous les ingrédients de la pâte verte dans le bol d’un robot, puis verser dans le moule et égaliser.

Déposer le cake dans le panier vapeur, poser le couvercle et compter 1H de cuisson.

C’est tout !

Avant, je ne cultivais pas de betteraves car leur indice glycémique un peu élevé me posait souci. Mais elles apportent tant d’autres bonnes choses à la santé qu’il serait finalement dommage de s’en priver : entre autres, la betterave crue (râpée en salade avec de l’huile d’olive et du citron) est un formidable dépuratif du foie ! En mangeant des betteraves, des choux, des carottes et des radis de son jardin, on peut arrêter d’acheter toutes ces gélules et ampoules « détox » hors de prix qu’on nous agite sous le nez comme chaque année après les fêtes (les pharmaciens vont me détester ^^).
J’en ai déjà parlé sur Instagram, mais cette année j’ai testé des variétés de carottes supposées « fourragères » et j’en suis très contente car, pour une fois, elles sont vraiment surdimensionnées et je me sens tout à coup beaucoup moins nulle en carottes ^^. Elles sont aussi un peu moins sucrées (mais très aromatiques, j’aime mieux !) et assez juteuses.

Sur ce, je vous souhaite à tous une très belle année au jardin ! Qu’elle vous soit pleine de petites joies et de très grands bonheurs.

Surtout, que les inévitables déboires qui nous attendent forcément en 2024 (à l’heure où je vous parle, les campagnols aiguisent leurs dents, les vers de hanneton montrent à leur progéniture sur de grands tableaux comment trouver au printemps les racines de nos salades, le mildiou roupille dans la moindre anfractuosité de tuteur à tomate, les chenilles font des pompes pour garder la forme et les limaces s’occupent de leur nurserie à 750 bébés par mère…) ne vous découragent jamais ! 🙂

Mais que, émerveillés par les beautés, la puissance et les mystères de la nature -laquelle est beaucoup trop complexe et parfaite pour n’être qu’un « hasard », je suis sincèrement convaincue qu’elle est plutôt la création d’un Dieu très bon- vous soyez aussi heureux que moi les mains dans la terre…

Sur ce, je vous laisse avec une autre petite recette (cette fois-ci en vidéo) réalisée en décembre avec des légumes-racine de mon jardin…

Toc ! Toc ! Voilà les news...

Toc Toc ! Voilà les news

Insérez votre adresse électronique pour être tenu au courant des dernières nouvelles

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

56 réflexions au sujet de “Sublimez vos légumes d’hiver (et leurs fanes !) avec Bob le cake ;)”

  1. Coucou Marie
    Tout d’abord je te souhaite une belle année 2024 ainsi qu’à ta famille et plein de bonheur au jardin.
    Merci pour cette belle recette de Bob le cake.
    Oui le jardin n’est pas là par hasard et moi je l’aime mon jardin qui nous le rend bien.
    Merci la nature si belle si généreuse.
    Et un grand MERCI à toi.
    Je t’embrasse très fort.
    Jacqueline

    Répondre
  2. Merci Marie, mes meilleures vœux pour cette nouvelle année, c’est toujours avec énormément de plaisir de te lire et énormément de plaisir à réaliser tes recettes, notamment le « Walsh crawl » que mon fils adore (lui qui déteste la soupe !) de ton livre le monde entier en 80 recettes. J’ai modifié quelques recettes, notamment le petit pain « bolo do cacao » que je fais cuire au four et que je distribue à mes voisins. Encore un grand MERCI pour ton partage
    Un fan

    Répondre
  3. bonjour Marie, une très bonne année à vous ainsi qu’à votre petite tribut
    toujours une grande imagination même en cuisine! bravo pour votre dernier livre la cuisine bistrot qui se trouvait au pied du sapin .
    mon potager est aussi essentiel et pour ma cuisine et pour mon équilibre.

    Répondre
    • J’espère que tu auras l’occasion de goûter à quelques bonnes recettes « bistrot » chère Ghislaine, avec ce froid ça fait du bien tous ces petits plats mijotés 😉
      Bon week-end !
      Marie

      Répondre
  4. Bonjour Marie
    J’aime beaucoup ce cake Bob Marley donc !
    J’ai une petite question qui me trotte dans la tête depuis un moment : quel cuit vapeur utilises- tu ? J’ai un cuit vapeur électrique et je ne sais pas si j’obtiendrai le même résultat que toi pour les cuissons de cake.

    Répondre
  5. Belle année 2024 à toi et à toute ta (grande) famille ! Plein de petits et de grands bonheurs, une bonne santé, beaucoup de douceur, des récoltes en abondance, de la joie et encore de la joie ! Voilà le programme que je souhaite à la famille Chioca !
    Avec toute mon amitié et ma gratitude pour tes recettes, tes blogs, tes livres…toi en fait !

    Répondre
  6. Bonjour Marie,
    je vous souhaite une très belle année potagère 😉
    C’est chaque fois un grand bonheur de vous lire ;vous nous embarquez dans votre passion avec tant de fougue et de conviction qu’on ne peut que vous suivre et se réjouir à l’avance des délicieux petits plats préparés avec tous ces bons légumes cultivés avec passion!
    Un grand merci et à bientôt,Laurence

    Répondre
  7. Très belle année à toute la famille Chioca !
    MERCI pour tous les conseils et encouragements au jardin comme en cuisine, merci pour toutes les recettes !

    Répondre
  8. Merci pour cette recette aux jolies couleurs… ça donne envie d’essayer, et je vais tenter… même si je n’ai pas de cuit vapeur suffisamment grand pour y loger un plat à bob quelconque ! Qu’à cela ne tienne, je vais faire de la vapeur dans mon four et… on verra bien (promis je ne vous en tiendrai pas rigueur si c’est un fiasco)

    Au passage je viens de tester votre terrine de céleri rave (celle de l’agenda du jardinier 2024 : https://www.terrevivante.org) et elle est topissimme !!! donc merci aussi pour celle-là!

    Répondre
    • C’est moi qui te remercie pour ce gentil retour Martine 🙂
      Je suis fan de céleri rave en fait, c’est pour cela qu’on le croise souvent dans mes recettes 😉

      Répondre
  9. Bonsoir Marie, merci pour cette jolie recette toute simple qu’il me tarde d’essayer ! J’ai cependant une petite question : le potimarron et le vert des fanes sont mixés crus ou cuits ? 🤔
    Merci !
    Aline

    Répondre
  10. Merciiii et bonne année à toi Marie! J adore ton humour sur les bébêtes du jardin, et le cake rasta j ai bien envie de le tenter un de ces jours^^pour épater les collègues au boulot!

    Répondre
  11. Bonne année 2024 et merci Marie pour cette recette. Je n’ai que 3m2 environ pour jardiner mais je suis toujours ravie et fière de mes petites récoltes :). Peut-on réaliser « Bob » sans cuiseur-vapeur?

    Répondre
  12. Merci chère Marie pour ces délicieuses paroles. Que 2024 soit une belle et douce année. Dame Nature sera encore généreuse et prospère, tu lui donnes tellement alors elle te le rend bien. Je note la recette du cake, mes petites filles vont adorer. Je t’embrasse et encore belle et douce année 2024 ainsi qu’à ton adorable petite famille. Jackie

    Répondre
    • Merci du fond du coeur ma chère Jackie, si fidèle à me suivre depuis toutes ces années… cela me touche beaucoup !
      Des bises bien chaleureuses <3

      Répondre
  13. Bonjour.
    J’aimerais tester ce cake mais j’aurais une petite question il ne me semble pas avoir vu la réponse. Faut il cuire le potimarron avant de le mixer? J’aurais tendance à dire oui 😅 !

    Bonne journée et merci pour la recette

    Répondre
  14. Ah ben pour une fois je n’avais pas saisi la référence à Bob Marley… heureusement que quelques internautes m’ont éclairée 😉
    J’ai trop ri à la lecture des déboires qui nous attendent en 2024 (campagnols, vers de hannetons et autres chenilles) . Je te l’ai déjà dit, tu devrais écrire un livre pour enfants (et pas que d’ailleurs !).
    Bon moi aussi, mon potager ne me voit guère car je me remets d’une fracture de la malléole et je n’y vais que pour lui dire : » bonjour, je reviens dès que possible »
    De toute façon, il n’y a pas grand chose dedans, car j’avais décidé de le laisser au repos, et d’étendre du fumier d’âne (ce que j’avais commencé à faire avant mon accident). D’ailleurs , est-ce que tu penses qu’il sera trop tard pour en mettre fin janvier, début février ??
    Je te laisse, je m’en vais visionner ta recette de gratin de légumes à la crème de parmesan
    Je t’embrasse.

    Répondre
    • Ne t’inquiète pas Pat, le fumier en février cela peut se faire. Il faudra juste éviter de planter ensuite des légumes qui craignent beaucoup le fumier frais (comme les oignons, ou les carottes).
      Plein de bises, et prends grand soin de toi <3

      Répondre
  15. Bonjour Marie !
    quelle belle recette que ce gratin d’automne…. je vais m’empresser de l’essayer ! Dans la vidéo j’ai aperçu une mandoline en bois, pouvez-vous me dire où trouver cet outil ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Belle journée !
    Nicole

    Répondre
    • Je l’ai hélas achetée dans une brocante, elle est de marque « Comptoir de famille ». Sincèrement, elle est bien jolie mais ne coupe pas super bien 😉

      Répondre
  16. Bonjour Marie,
    Merci pour cette recette très appétissante et qui me tente beaucoup !
    N’ayant pas de cuit vapeur est-il possible de cuire ce magnifique cake dans un couscoussier ou dans une cocotte minute (sans pression)?

    Merci de votre aide

    Répondre
      • Bonjour Marie,

        voilà, premier essai de ce très joli cake avec une cuisson à la vapeur dans un couscoussier. Le goût est très bon, je suis par contre assez surpris de la texture, assez spongieuse.
        Est-ce normal ou serait-ce un manque de cuisson ?
        Jean-Marc

        Répondre
        • Cher Jean-Marc, je ne saurais vous dire car personnellement j’aime beaucoup la texture des gâteaux cuits à la vapeur… mais tout dépend des goûts 🙂
          Sincèrement, moi je n’ai pas du tout trouvé cette mie spongieuse, juste légère et moelleuse. En revanche oui, elle est plus humide que si le cake avait cuit au four je pense, et c’est peut-être cela qui vous a un peu déconcerté.
          Bonne journée à vous 🙂
          Marie

          Répondre
  17. Bonjour Marie,
    Une productive année potagère à votre charmante famille.
    Et vous dire que je possède l’intégrale de vos œuvres dans ma bibliothèque, que je consulte tous les jours, par gourmandise des yeux parfois…
    Le dernier est celui des babies 👶
    Ma fille adore, Léandre a l’air d’apprécier 😋😋😋😇
    Je cuisine Ecovitam, Lodge >>( grâce à vous, j’ai franchi le cap, incomparable cuisson). Le Vitaliseur est mon second depuis des lustres…Inusable, irremplaçable.
    Merci pour vos inventions culinaires, elles complètent allègrement mes propres délires🤭
    En ce qui concerne les limaces, je suis leur serial killeuse redoutée (que fait la police???)… une chasse à la tombée de la nuit en octobre et une vers mai/ juin pendant 15 soirées ont considérablement épuré le garde-manger. Sadiquement, 🤨je les compte…Environ 3500 au total. Les poissons de la mare m’ont attribué 3 étoiles ⭐️ gastronomiques😉 Et pour parfaire ces assassinats de masse, je les gâte d’un peu de Ferramol🥳 À un moment, il faut choisir…
    J’attends avec grande impatience vos prochaines publis
    Longue vie à vous!
    Valérie 😘😘😘

    Répondre
    • Chère Valérie, si vous saviez comme j’ai pu rire en lisant votre message !!!
      Merci beaucoup pour ça, et bravo pour votre excellente plume 😉
      Marie

      Répondre
  18. Oh merci Marie ! Deux bonnes recettes de légumes ❤️ Je fais souvent ton cake au céleri comté qui est un délice. J’espère que tu vas bien je t’embrasse.

    Répondre
    • Oui, merci beaucoup, je vais bien mieux depuis que j’ai décidé de lâcher prise sur tout un tas de trucs (tant pis). Pourvu que ça dure ^^
      Je t’embrasse, et te souhaite un très doux week-end,
      Marie

      Répondre
  19. Bonjour Marie,
    D’abord je te souhaite ainsi qu’à tes proches une excellente année 2024 et par dessus tout une santé parfaite.
    Ensuite j’aimerais bien avoir ton retour sur le chou Tronchuda, il fait partie de ma wishlist, et avant de passer commande ton avis me serait précieux.
    Merci d’avance et merci pour le partage de ton expérience avec tes articles dont je me régale à chaque fois.
    Belle fin de weekend, Nathalie

    Répondre
    • IL est SU-BLI-ME !!!
      Du coup, je suis encore plus dégoûtée de l’avoir un peu loupé cette année, mais à coup sûr je vais en remettre au jardin !

      Répondre
  20. Une belle année Marie, à toute votre si belle famille. Je vais avec plaisir cuisiner bob, et j’espère qu’il aura d aussi jolie couleurs 🙂
    Pour le potager, le jour ou j aurais une brouette comme la votre n est peut-être pas encore pour demain.
    Mais « patience et longueur de temps, font plus que force ni que rage » parait il car cela fait seulement deux ans de potager et le résultat est plutôt tristounet. Mais c’est tellement beau toute ses couleurs ! Vive la permaculture.

    Répondre
    • Alors, comment dire… pour être 100% honnête, si vous parlez de ma brouette en bois elle est charmante pour les photos mais alors pas contre, au jardin c’est une catastrophe : elle pèse le poids d’un bourricot, couine de façon tellement stridente (couiiiiic ! couiiiic ! couiiiiic… ) que ça fait fuir les oiseaux, et m’entraine dans les descentes (vu son poids et sa force d’inertie) au risque que je me retrouve à plat ventre, traînée au milieu des allées, et il ne faut surtout pas lâcher les poignées au risque que ladite brouette ne dévale tout le talus et se retrouve sur la route (j’avais un peu la même impression de faire du ski nautique quand je promenais mon beauceron en laisse, avant qu’il ne devienne un peu plus sage ^^).
      Bref, si vous n’en trouvez pas, consolez-vous ^^
      Bon week-end 🙂

      Répondre
  21. Belle année Marie, ainsi qu’à toute la famille Chioca et à vos « fans » dont je suis.
    Je vous souhaite aussi le succès de tous vos livres à venir et des « anciens » aussi.
    Super bon « Bob le cake » !
    Et j’ai encore 1kg de moins (11,5 en tout ! plus que 2,5 à perdre, je suis ravie) grâce à vos livres de recettes à IG bas et autres « saines gourmandises »…
    J’en redemande.
    Gros bisous chère Marie.

    Répondre
  22. Merci pour ces deux belles et délicieuses recettes. C’est en vous lisant sur ce blog et dans votre livre que j’ai fini de me laisser convaincre pour faire un potager en hiver. Pour le moment, il est tout petit avec un peu de mâche, épinard, poireau, cresson, radis et quelques choux. Mais c’est prometteur. 🙂 Belle année à vous et votre famille.

    Répondre
  23. Bonjour
    Essayé et adopté. Bob fera donc partie intégrante de la famille. Il est bon et beau en plus.
    Merci pour ce partage et félicitations pour l’agenda du jardinier.

    Répondre
  24. Joyeuse année à vous et vos proches ! J’ai testé la recette et c’est tellement beau et bon que je garde celle ci dans mon livre ! Pensez vous que l’on pourrait remplacer la farine de blé par de la maïzena ou de la fécule ? Merci

    Répondre
  25. Aussitôt aperçu, aussitôt testé…. Un peu (beaucoup) salé pour mon goût avec ces proportions là. Je vais devoir faire le cake mimosa demain pour me remettre😉.
    Merci pour toutes ces bonnes idées cependant que l’on peut ensuite adapter à ses habitudes.

    Répondre
    • C’est drôle, car de mon côté le cake n’était absolument pas trop salé. Est-ce que tu sales très peu d’habitude? Ou peut-être as-tu eu la main un peu lourde juste cette fois-ci 😉
      Merci en tout cas pour ton gentil message Fabienne 🙂
      Marie

      Répondre